Les résultats du concours 2020 de Bloc-notes Éco seront proclamés cet automne. La date et les modalités de la remise des prix seront communiquées ultérieurement.
Billet n°186
Publié le 20/10/2020

Par Anne Duquerroy et Clément Mazet-Sonilhac

Préserver la capacité d’investir des entreprises au sortir de la crise du Covid-19 est un enjeu central de politique économique, comme le montrent les mesures d’urgence prises par la BCE et, en France, par le gouvernement. En effet, l’accès au financement externe est un déterminant majeur de l’investissement. Un choc de financement, à l’exemple de la crise de 2008, serait susceptible d’entrainer une forte contraction du taux d’investissement des grands groupes français.

Coût du financement externe des entreprises non financières (en %)
Graphique 1. Coût du financement externe des entreprises non financières (en %) Source : Gilchrist et Mojon (2017)
Billet n°185
Publié le 15/10/2020

Par Sylvie Bonneau

Le réseau des correspondants départementaux TPE-PME de la Banque de France a été très fortement sollicité pendant la période de confinement pour guider les entrepreneurs dans leurs demandes de financement. Les préoccupations des dirigeants ont évolué au cours de cette période.

Graphique 1 - Évolution des rendez-vous dirigeants et des besoins liés à la crise
Graphique 1 - Évolution des rendez-vous dirigeants et des besoins liés à la crise Source : Banque de France
Billet n°184
Publié le 07/10/2020

Par Florian Le Gallo et Kevin Schmitt

La pandémie de Covid-19 a fortement ébranlé le tourisme international. Avec l’arrêt des enquêtes auprès des voyageurs étrangers, la Banque de France a mobilisé des sources innovantes, telles que les données de cartes de paiement, afin d’estimer l’ampleur du choc. Après une chute massive des recettes depuis mars, les deux mois d’été sont marqués par un retour des visiteurs européens.

Graphique 1 : recettes du tourisme international pour la France (milliards d’euros)
Graphique 1 : recettes du tourisme international pour la France (milliards d’euros) Source : Banque de France
Billet n°183
Publié le 02/10/2020

Par Luc Jacolin et Khalil Bechchani

L’aide publique au développement (APD) devrait être soutenue en 2020 par la réponse internationale à la crise de la Covid-19, dont l’impact est encore incertain dans les pays à faible revenu. L’enjeu principal est de s’assurer que les efforts consentis seront suffisants et pérennes : une hausse de l’APD est souhaitable, sauf à compromettre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030.

Graphique 1 : Évolution des flux financiers entrants dans les PFR
Graphique 1 : Évolution des flux financiers entrants dans les PFR Source : Banque Mondiale, OCDE, estimations Banque de France 2020.
Billet n°182
Publié le 30/09/2020

Par Pierre Aldama, Hadrien Camatte, Jean-François Ouvrard et Paul Sabalot

Selon les projections de la Banque de France publiées le 14 septembre 2020, après une contraction de 8,7 % en 2020, la croissance du PIB serait de + 7,4 % en 2021 et de + 3,0 % en 2022. Malgré ce rebond apparemment impressionnant, le rattrapage du niveau d’activité ne serait en réalité que très progressif. Le PIB retrouverait son niveau d’avant crise seulement début 2022. Ce billet donne quelques éléments de compréhension de ces taux de variation inhabituels.

Graphique 1 : France : Projections du volume du PIB, comparées à la trajectoire post-2008
Graphique 1 : France : Projections du volume du PIB, comparées à la trajectoire post-2008 Sources : Insee, Banque de France
Billet n°181
Publié le 25/09/2020

Par Emilie Hermet et Dorothée de Franclieu

Face à l’impact économique de la crise de la Covid-19, la Commission européenne a autorisé un assouplissement temporaire du cadre régissant le recours aux aides d’État. Si cette mesure s’est avérée nécessaire dans l’urgence, son utilisation large, prolongée et hétérogène risquerait de favoriser des distorsions de concurrence sur le marché intérieur.

Graphique 1 : Répartition par pays des plafonds d’aides d’État autorisées par la Commission du 19 mars au 8 juillet 2020
Graphique 1 : Répartition par pays des plafonds d’aides d’État autorisées par la Commission du 19 mars au 8 juillet 2020
Billet n°180
Publié le 16/09/2020

Par Vivien Levy-Garboua, François Mouriaux, Tatiana Mosquera Yon et Mylène Sabatini

Depuis la crise financière de 2008, les institutions financières captives (holdings financières, entités ad-hoc), filiales de sociétés non financières (SNF), ont contribué à une croissance du secteur financier plus rapide que celle du PIB. Cette dynamique serait le reflet de la structuration de plus en plus complexe et internationalisée des SNF. Cette évolution ne semble toutefois pas s’être accompagnée d’un développement d’opérations financières à risque de leur part.

Graphique 1a. Investissements directs étrangers par pays, passif, en % du PIB
Graphique 1a. Investissements directs étrangers par pays, passif, en % du PIB Source : BCE
Billet n°179
Publié le 03/09/2020

Si le choc de la Covid-19 sur l’économie mondiale est, à maints égards, inédit, la reprise attendue pourrait néanmoins ressembler aux reprises passées. La reconstruction et réallocation sectorielle de l’activité et de l’emploi sont des processus qui prennent du temps, tandis que l’endettement est susceptible de peser sur la demande agrégée. La durée de la reprise dépendra donc moins de la nature du choc que des mesures prises pour limiter son impact.

Figure 1. Baisse du chômage en France, en Allemagne, en Italie et aux États-Unis durant les dernières reprises.
Figure 1. Baisse du chômage en France, en Allemagne, en Italie et aux États-Unis durant les dernières reprises. Source : OCDE.
Billet n°178
Publié le 20/08/2020

Les effets d’un stimulus budgétaire sont-ils plus importants à la borne zéro des taux d’intérêt ? Certaines études empiriques suggèrent que la borne zéro ne semble pas en soi accroître les effets d’un stimulus budgétaire, contrairement à la sous-utilisation des capacités de production et à une politique monétaire accommodante, ce qui est de bon augure pour la réponse budgétaire à la crise de la Covid-19.

Figure 1. Multiplicateur budgétaire du PIB : cas du Royaume-Uni
Multiplicateur budgétaire du PIB : cas du Royaume-Uni Source : Glocker, Sestieri et Towbin (2019)
Billet n°177
Publié le 13/08/2020

La crise sanitaire a fortement impacté le commerce mondial et a redonné de la vigueur aux débats relatifs à la localisation de la production. La relocalisation généralisée des activités sur le territoire national conduirait à abandonner les gains à la spécialisation internationale, sans pour autant apporter une meilleure résilience des chaines de valeur. Les sources d’approvisionnement des entreprises françaises étant principalement européennes, une stratégie industrielle coordonnée à l’échelle de l’Union serait pertinente.

Graphique 1 : Taux de variation (en volume) de la production industrielle et du commerce extérieur entre janvier-avril 2019 et janvier-avril 2020
Graphique 1 : Taux de variation (en volume) de la production industrielle et du commerce extérieur entre janvier-avril 2019 et janvier-avril 2020 Source : CPB World Trade-Monitor. Calculs des auteurs.
Billet n°176
Publié le 05/08/2020

Par Annabelle de Gaye, Cristina Jude

À la suite de la crise de la Covid-19, les autorités américaines ont adopté des mesures de soutien d’une ampleur inédite, qui visent en particulier les ménages. Elles permettraient de préserver le pouvoir d’achat des ménages américains, mais moins de la moitié de ces revenus supplémentaires seraient dépensés.

Graphique 1. Réponses comparées de politique budgétaire 2020/2008
Graphique 1. Réponses comparées de politique budgétaire 2020/2008 Source : Congressional Budget Office (CBO)
Billet n°175
Publié le 31/07/2020

Par Raymond de Pastor

La crise sanitaire a provoqué des besoins de trésorerie pour un grand nombre d’entreprises. Pour répondre à cette situation, les pouvoirs publics ont notamment mis en place des dispositifs d’appui, en particulier le Prêt Garanti par l’Etat (PGE). Dans la période actuelle, la médiation du crédit accompagne les entreprises dont la demande de PGE a été refusée une première fois par une banque.

Nombre de saisines de la médiation du crédit aux entreprises  (moyenne mensuelle)
Graphique 1 : Nombre de saisines de la médiation du crédit aux entreprises (moyenne mensuelle) Source : Banque de France, Médiation du crédit aux entreprises

Pages