Soyez acteurs du débat, étudiantes, étudiants, participez au concours Bloc-notes Eco. Les deux meilleurs billets seront publiés sur ce site et dotés d’un prix de 3 000 et 1 500 euros.
Billet n°270
Publié le 16/05/2022

Par Tristan Jourde

L’invasion russe en Ukraine a conduit à une modification de la structure des interconnexions entre les marchés financiers. Si les effets de contagion sont restés globalement limités, la guerre a fait émerger de nouvelles corrélations négatives entre, d’une part, certains indices de matières premières (aluminium, pétrole, or, argent, blé) et, d’autre part, les marchés actions, en particulier européens.

Graphique 1 : Réseau d’interconnexion avant la guerre en Ukraine
Graphique 1 : Réseau d’interconnexion avant la guerre en Ukraine Source: Refinitiv Datastream ; calculs de l’auteur. Codes ISO : Allemagne (DEU), Australie (AUS), Canada (CAN), États-Unis (USA), France (FRA), Italie (ITA), Japon (JPN), Pays-Bas (NLD), Royaume-Uni (GBR).
Billet n°269
Publié le 13/05/2022

Les négociations de salaire de branche pour 2022 se sont jusqu’ici généralement conclues par des hausses de salaire se situant autour de 3% alors qu’elles étaient plus proches de 1% ces dernières années. L’inflation, plus soutenue depuis fin 2021, et les hausses récentes du SMIC contribuent à cette croissance plus dynamique des salaires négociés.

Graphique 1 : Évolution des salaires négociés, du SMIC et de l’inflation (glissement annuel, %)
Graphique 1 : Évolution des salaires négociés, du SMIC et de l’inflation (glissement annuel, %) Source : Insee (indice des prix à la consommation – ensemble des ménages et SMIC), BDF (300 branches nationales, régionales et départementales – secteur privé - salaires minima).
Billet n°268
Publié le 11/05/2022

Par Sebastian Stumpner

Ce billet de blog examine dans quelle mesure la récente flambée des coûts de transport à l’international a alimenté l'inflation des prix à l'importation aux États-Unis. Si nous constatons un impact modéré au niveau global, d’importantes disparités, largement fonction du degré de conteneurisation, existent entre les produits.

Figure 1 : La part des coûts de transport n’a augmenté que pour les marchandises conteneurisées
Figure 1 : La part des coûts de transport n’a augmenté que pour les marchandises conteneurisées Source : Calculs des auteurs à partir de données du TradeDataMonitor
Billet n°267
Publié le 28/04/2022

Les ménages aisés consomment davantage de biens numériques que les ménages pauvres. La numérisation rendant biens et services moins chers, les ménages aux revenus plus élevés en bénéficient d'avantage. En utilisant les données relatives aux ménages américains, ce billet soutient que l’effet prix relatif de la numérisation est significatif et amplifie les effets qu’elle exerce sur les inégalités de revenus.

Graphique 1 : Intensité en TIC du panier de consommation le long de la distribution des revenus aux États-Unis
Graphique 1 : Intensité en TIC du panier de consommation le long de la distribution des revenus aux États-Unis Source : Arvai et Mann (2021) Note : Le graphique présente la part des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le panier de consommation par percentile de revenu pour différentes sous-périodes.
Billet n°266
Publié le 20/04/2022

Par Hyacinthe Buisson, Henri Fraisse et Matthias Laporte

La popularisation des techniques d’intelligence artificielle (IA) pourrait permettre aux banques de développer de nouveaux modèles de risque de crédit. Ceux-ci seraient susceptibles d’entrainer des baisses substantielles d’exigence de fonds propres. Pour autant, l’opacité de ces algorithmes et les défis de gouvernance qu’ils présentent pourraient freiner leur adoption.

Graphique 1 : Les modèles à réseaux de neurones conduisent à des réduction d’exigences en fonds propres parfois substantielles
Graphique 1 : Les modèles à réseaux de neurones conduisent à des réduction d’exigences en fonds propres parfois substantielles Source : Fraisse et Laporte (2022) à paraître dans le Journal of Banking and Finance.
Billet n°265
Publié le 01/04/2022

Par Stéphane Dees, Jean-François Ouvrard et Pierre-François Weber

Les perturbations macroéconomiques et sur les marchés financiers liées au changement climatique et aux politiques de transition pourraient affecter la conduite de la politique monétaire : les risques climatiques pourraient nuire à sa transmission, limiter ses marges de manœuvre dans l’utilisation des instruments conventionnels et compliquer l’évaluation de son orientation.

Figure 1 : Arbitrage entre inflation et croissance de la production  dans le cadre d’un scénario de transition désordonnée
Figure 1 : Arbitrage entre inflation et croissance de la production dans le cadre d’un scénario de transition désordonnée Source : Calculs de la Banque centrale européenne (BCE)
Billet n°264
Publié le 28/03/2022

Par Léa Le Quéau, Agathe Madeline et Paul Sabalot

Avec près de 800 milliards d’euros de dette à émettre pour financer le plan de relance NextGenerationEU, l’Union européenne rejoint la catégorie des grands émetteurs publics de la zone euro. La dette européenne dispose de solides atouts pour s’imposer comme actif de référence mais elle doit encore atteindre une masse critique afin d’offrir une liquidité suffisante sur le marché secondaire.

Graphique 1 : un rendement qui positionne la dette NGEU au voisinage des émetteurs les mieux notés de la zone euro
Graphique 1 : un rendement qui positionne la dette NGEU au voisinage des émetteurs les mieux notés de la zone euro Source : calcul des auteurs à partir de données Bloomberg et de la médiane de la notation des agences Moody’s, S&P et Fitch (données au 18/03/2022)
Billet n°263
Publié le 22/03/2022

Par Mathieu Gex, Marie-Aline Vives

En réaction à l’invasion militaire russe de l’Ukraine, le Conseil de l’Union européenne a adopté des mesures restrictives dans les domaines économique et financier parmi lesquelles l’exclusion de sept banques russes et trois banques biélorusses du système de messagerie financière internationale, SWIFT. Il s’agit ici d’expliquer de rôle clé de SWIFT pour l’écosystème financier international.

Graphique 1. Croissance du trafic de SWIFT quotidien sur les trois dernières années (en millions de messages)
Graphique 1. Croissance du trafic de SWIFT quotidien sur les trois dernières années (en millions de messages) Source : SWIFT
Billet n°262
Publié le 18/03/2022

Par Léa Grisey

Les acteurs financiers font état de nombreuses lacunes en matière de données, qui entraveraient leur prise en compte des risques liés au climat. Or, si le manque de données fiables, comparables, prospectives et granulaires constitue un défi, des solutions provisoires permettent de le pallier. De plus, de récents travaux devraient permettre de progressivement combler les lacunes persistantes.

Graphique 1 : Lacunes en matières de données dans trois dimensions principales
Graphique 1 : Lacunes en matières de données dans trois dimensions principales Source: Network for Greening the Financial System (NGFS), Progress report on bridging data gaps (2021), traduit par l’auteur
Billet n°261
Publié le 15/03/2022

L’objectif d’inflation d’une banque centrale peut être formulé en utilisant une cible ponctuelle, une zone cible ou une combinaison des deux avec des bandes de tolérance autour d’une cible ponctuelle. Dans ce billet, nous montrons les inconvénients d’une zone cible pour l’ancrage des anticipations d’inflation et la stabilisation macroéconomique. L’analyse conforte ainsi l’adoption par la BCE d’une cible d’inflation ponctuelle claire et symétrique de 2 %.

Graphique 1 : Objectifs d’inflation, T2 2020
Graphique 1 : Objectifs d’inflation, T2 2020 Source : Sites internet des banques centrales, illustration des auteurs.
Billet n°260
Publié le 11/03/2022

Par Bruno Cabrillac et Vincent Fleuriet

La crise de Covid-19, combinant des chocs d’offre et de demande avec des pressions inflationnistes associées, permet de réévaluer les atouts des régimes de change fixe vis-à-vis de ceux en change flexible ou intermédiaire, notamment en Afrique subsaharienne (ASS). En effet, dans ce contexte, l’ancrage externe de la monnaie grâce au taux de change fixe donne plus de marges de manœuvre à la politique monétaire.

Inflation en Afrique subsaharienne
Inflation en Afrique subsaharienne Source : FMI (Perspectives économiques mondiales, oct. 2021, en pointillés = prévisions) et calculs Banque de France.
Billet n°259
Publié le 08/03/2022

Dans plusieurs secteurs, dont la recherche en économie, des efforts importants ont été faits pour combattre la discrimination de genre. La discrimination positive a été l’une des politiques les plus débattues ces dernières décennies. À qualifications identiques, embaucher ou promouvoir une femme au lieu d’un homme aura un effet positif sur l’ensemble des individus dans un métier, car cela réduira les préjugés et créera des modèles pour des femmes plus jeunes. Malgré ces efforts, la représentation des femmes dans le domaine de la recherche économique, et la reconnaissance académique de leurs travaux, semblent toujours très inférieures par rapport à celles des hommes.

Graphique 1 : Part de femmes économistes d’après RePEc
Graphique 1 : Part de femmes économistes d’après RePEc Sources : RePEc, Female representation in Economics et Rankings académiques par pays et pour le monde en février 2022.

Pages