Un blog de lecteurs avertis et exigeants

Par Patrick Branthomme et Véronique Genre

Trois ans après le démarrage de Bloc-notes Éco, une enquête a été réalisée auprès de son lectorat pour mieux le connaître et pour affiner les choix thématiques dans l’année à venir. L’occasion de faire un retour sur les résultats et de remercier toutes celles et ceux qui ont accepté de participer à cette enquête de satisfaction.

Une représentativité assurée

Les résultats de l’enquête (menée en septembre et octobre derniers) aident à mieux connaitre le lectorat de Bloc-notes Éco, par ailleurs de plus en plus nombreux. Près de 10% des lecteurs du Blog ont répondu, dont 60% hors personnel de la Banque de France. Les trois-quarts des répondants consultent le blog au moins une fois par mois. Un répondant sur sept réside à l’étranger et environ un sur dix lit le blog en anglais. L’interviewé-type est un homme, actif, travaillant en France dans une administration publique ou dans le milieu universitaire.

Le lecteur consulte fréquemment le blog. Il est plus souvent à la recherche d’une information précise ou explore un thème particulier. C’est un « glaneur » d’informations qui accède au site parce qu’il est abonné (73%) ou via les moteurs de recherche (à 9%) et Twitter (5%). Il est enclin à partager les billets (47%) et à les télécharger (68%). C’est un lecteur averti, qui consulte une large gamme des blogs économiques, de manière régulière pour près d’un tiers.

Un niveau de satisfaction élevé

Globalement, le blog est apprécié, tant sur le fond que sur le forme : sa note de satisfaction globale est 7,9/10 et un tiers des répondants a accordé une note au moins égale à 9 sur 10. La présentation générale, le format des articles et des graphiques obtiennent une note moyenne de 7,8/10. La fluidité de navigation sur le blog (7,5/10) pourrait sans doute être améliorée.

Le contenu des billets obtient une note également élevée (7,8/10) et les évaluations sont très homogènes : la qualité des analyses, la capacité des billets à faire comprendre les débats économiques actuels, la richesse des informations ont été particulièrement appréciées. Les analyses régionales, encore récentes et peu développées, se situent un peu en retrait.

Une forte adéquation entre les attentes des lecteurs et les thèmes traités

Globalement, les répondants ont manifesté un intérêt certain pour les principaux thèmes abordés dans les billets de Bloc-notes Éco. Sans surprise, il existe une très forte attente sur la thématique de la politique monétaire. En 2019, ont été, par exemple, analysés les prises de décisions de politique monétaire, leur crédibilité et leur efficacité dans les pays émergents, ainsi que les liens avec la demande de liquidité.

Les nombreux billets sur la croissance, l’économie internationale et le développement économique, publiés récemment, ont aussi été plébiscités. C’est notamment le cas des billets qui s’intéressent aux effets de l’innovation sur les revenus, à la probabilité d’entrer en récession ou  à la manière d’élaborer des prévisions ou encore à certains aspects spécifiques du commerce mondial (cf. notamment les effets aux États-Unis de la réforme fiscale sur le compte des transactions courantes, les bénéfices des importations chinoise pour les consommateurs américains et la divergence des positions extérieures nettes).

La stabilité financière, abordée par exemple sous l’angle des risques associés aux leveraged loans aux États-Unis ou des effets des mesures prudentielles françaises sur les banques étrangères, et les questions européennes, évoquées notamment à travers un billet dédié aux 20 ans de l’euro, ont également suscité un vif intérêt.

Certains billets ont été repris dans la presse nationale et internationale. Bloc-notes Éco compte d’ailleurs développer les coopérations avec d’autres institutions, à l’exemple du billet  sur l’effet du vieillissement de la population sur la position extérieure nette publié simultanément sur notre site et sur celui de Bank Underground.

Des demandes fortes sur certains thèmes

Les thèmes abordés dans le blog correspondent largement aux attentes des répondants (96 %). Toutefois, les lecteurs nous invitent aussi à élargir les contributions à des thèmes liés à l’actualité économique sans toutefois tomber dans le champ de l’analyse conjoncturelle.

Même si quelques articles sur l’impact économique et financier du changement climatique ont déjà été publiés, ils émettent le souhait de voir traiter les problématiques écologiques et environnementales et plus précisément, le financement de la transition écologique, la finance et la croissance vertes. Comme ces thèmes font désormais partie des priorités en matière de recherche à la Banque de France, Bloc-notes Éco devrait bientôt s’enrichir de davantage de contributions liées à ce domaine. La demande s’étend aussi à l’économie circulaire et collaborative, à la finance équitable ou à la responsabilité sociale des entreprises.

Par ailleurs, de nombreux lecteurs indiquent leur intérêt pour les questions relatives aux inégalités et quelques-uns suggèrent davantage d’analyses sur l’économie du développement. Les sujets d’actualité tels que le Brexit, les tensions douanières ou les crypto-actifs sont également mentionnés. Enfin, certains attendent davantage d’articles sur des thèmes spécifiques liés aux marchés financiers et à la stabilité financière : réglementation bancaire, blanchiment d’argent et financement du terrorisme, paradis fiscaux ou shadow banking. Autant de thèmes qui mobilisent également les experts de la Banque.

Une notoriété à accroître sur les réseaux sociaux et auprès des jeunes

D’une manière générale, les femmes et encore plus, les jeunes, ont plutôt peu répondu au questionnaire. Or Bloc-notes Éco a vocation à s’adresser à un public large, curieux, désireux de comprendre l’économie et la finance au sens large.

D’ores et déjà, un effort particulier a été entrepris à destination des étudiants pour faire mieux connaître le blog. Pour la première fois cette année, un concours auprès d’étudiants de la licence au master a été organisé avec succès, et la remise des prix a eu lieu en novembre lors des journées de l’économie (Jéco) à Lyon. Ce concours sera renouvelé en 2020, afin d’accroître la notoriété du blog auprès des étudiants et plus généralement, auprès du milieu universitaire.