mars 2022

Billet n°264
Publié le 28/03/2022

Par Léa Le Quéau, Agathe Madeline et Paul Sabalot

Avec près de 800 milliards d’euros de dette à émettre pour financer le plan de relance NextGenerationEU, l’Union européenne rejoint la catégorie des grands émetteurs publics de la zone euro. La dette européenne dispose de solides atouts pour s’imposer comme actif de référence mais elle doit encore atteindre une masse critique afin d’offrir une liquidité suffisante sur le marché secondaire.

Graphique 1 : un rendement qui positionne la dette NGEU au voisinage des émetteurs les mieux notés de la zone euro
Graphique 1 : un rendement qui positionne la dette NGEU au voisinage des émetteurs les mieux notés de la zone euro Source : calcul des auteurs à partir de données Bloomberg et de la médiane de la notation des agences Moody’s, S&P et Fitch (données au 18/03/2022)
Billet n°263
Publié le 22/03/2022

Par Mathieu Gex, Marie-Aline Vives

En réaction à l’invasion militaire russe de l’Ukraine, le Conseil de l’Union européenne a adopté des mesures restrictives dans les domaines économique et financier parmi lesquelles l’exclusion de sept banques russes et trois banques biélorusses du système de messagerie financière internationale, SWIFT. Il s’agit ici d’expliquer de rôle clé de SWIFT pour l’écosystème financier international.

Graphique 1. Croissance du trafic de SWIFT quotidien sur les trois dernières années (en millions de messages)
Graphique 1. Croissance du trafic de SWIFT quotidien sur les trois dernières années (en millions de messages) Source : SWIFT
Billet n°262
Publié le 18/03/2022

Par Léa Grisey

Les acteurs financiers font état de nombreuses lacunes en matière de données, qui entraveraient leur prise en compte des risques liés au climat. Or, si le manque de données fiables, comparables, prospectives et granulaires constitue un défi, des solutions provisoires permettent de le pallier. De plus, de récents travaux devraient permettre de progressivement combler les lacunes persistantes.

Graphique 1 : Lacunes en matières de données dans trois dimensions principales
Graphique 1 : Lacunes en matières de données dans trois dimensions principales Source: Network for Greening the Financial System (NGFS), Progress report on bridging data gaps (2021), traduit par l’auteur
Billet n°261
Publié le 15/03/2022

L’objectif d’inflation d’une banque centrale peut être formulé en utilisant une cible ponctuelle, une zone cible ou une combinaison des deux avec des bandes de tolérance autour d’une cible ponctuelle. Dans ce billet, nous montrons les inconvénients d’une zone cible pour l’ancrage des anticipations d’inflation et la stabilisation macroéconomique. L’analyse conforte ainsi l’adoption par la BCE d’une cible d’inflation ponctuelle claire et symétrique de 2 %.

Graphique 1 : Objectifs d’inflation, T2 2020
Graphique 1 : Objectifs d’inflation, T2 2020 Source : Sites internet des banques centrales, illustration des auteurs.
Billet n°260
Publié le 11/03/2022

Par Bruno Cabrillac et Vincent Fleuriet

La crise de Covid-19, combinant des chocs d’offre et de demande avec des pressions inflationnistes associées, permet de réévaluer les atouts des régimes de change fixe vis-à-vis de ceux en change flexible ou intermédiaire, notamment en Afrique subsaharienne (ASS). En effet, dans ce contexte, l’ancrage externe de la monnaie grâce au taux de change fixe donne plus de marges de manœuvre à la politique monétaire.

Inflation en Afrique subsaharienne
Inflation en Afrique subsaharienne Source : FMI (Perspectives économiques mondiales, oct. 2021, en pointillés = prévisions) et calculs Banque de France.
Billet n°259
Publié le 08/03/2022

Dans plusieurs secteurs, dont la recherche en économie, des efforts importants ont été faits pour combattre la discrimination de genre. La discrimination positive a été l’une des politiques les plus débattues ces dernières décennies. À qualifications identiques, embaucher ou promouvoir une femme au lieu d’un homme aura un effet positif sur l’ensemble des individus dans un métier, car cela réduira les préjugés et créera des modèles pour des femmes plus jeunes. Malgré ces efforts, la représentation des femmes dans le domaine de la recherche économique, et la reconnaissance académique de leurs travaux, semblent toujours très inférieures par rapport à celles des hommes.

Graphique 1 : Part de femmes économistes d’après RePEc
Graphique 1 : Part de femmes économistes d’après RePEc Sources : RePEc, Female representation in Economics et Rankings académiques par pays et pour le monde en février 2022.
Billet n°258
Publié le 03/03/2022

Par Christina Jude, Antoine Lalliard et Pierre Sicsic.

Le taux d’emploi en France a dépassé son niveau de la fin 2019. C’est une particularité française. Il demeure cependant faible comparativement aux autres pays, en particulier pour les jeunes et les hommes de plus de 60 ans. Sa progression depuis une vingtaine d’année y avait été jusqu’à récemment plus lente que dans les autres grands pays.

Graphique 1 : Écarts du taux d’emploi par rapport au T4 2019
Graphique 1 : Écarts du taux d’emploi par rapport au T4 2019 Source : Eurostat & BLS