mars 2020

Billet n°156
Publié le 24/03/2020

Par Pierce O'Reilly, Kevin Parra Ramirez, Michael A. Stemmer. Ce billet a déjà été publié en anglais dans Vox EU

Depuis que le G20 a déclaré en 2009 que « l’ère du secret bancaire est révolue », les juridictions ont mis en œuvre un éventail de mesures afin que les informations sur les actifs financiers étrangers soient transmises aux autorités fiscales. L’une de ces mesures phares, l’échange automatique d’informations, a engendré une baisse de 22% des dépôts bancaires dans les centres offshores.

Graphique 1 : Expansion mondiale du réseau d'échange d'informations
Graphique 1 : Expansion mondiale du réseau d'échange d'informations Source : Global Forum. Note : les données sur les accords bilatéraux EOIR après 2017 sont préliminaires et sujettes à révision. La mention « Accord EOIR signé » fait référence à la signature du premier accord établissant une relation EOIR.
Billet n°155
Publié le 12/03/2020

Quel serait le coût économique de la faillite d’une entreprise d’importance systémique ? C’est la question à laquelle nous tentons de répondre ici, en évaluant l’effet récessif d’une défaillance systémique. Dans les deux ans suivant un tel événement, on peut s’attendre à une diminution de 3 % de la consommation totale et à la survenance de trois nouveaux défauts systémiques.

Source : Gourieroux, Monfort, Mouabbi et Renne (2019)
Graphique : Probabilité d’une chute de la consommation de la zone euro de plus de 10 % ou 20 % (horizon = 12 mois) Source : Gourieroux, Monfort, Mouabbi et Renne (2019)
Billet n°154
Publié le 06/03/2020

Par Nicoletta Berardi, Guillaume Gaulier, Karine Jean, Dominique Nivat & Soledad Zignago

La procédure de traitement du surendettement a 30 ans. De longue date, les femmes y sont plus vulnérables que les hommes. Au cours des dernières années, le surendettement s’est concentré sur les personnes les plus fragiles financièrement, notamment les cheffes de famille monoparentale. Elles représentent 26 % des femmes surendettées, presque trois fois plus que leur proportion dans la population féminine totale.

Graphique 1 : Situations de surendettement recevables et part des femmes
Graphique 1 : Situations de surendettement recevables et part des femmes Source : Enquêtes typologiques du surendettement, calculs des auteurs